Un Grand Bas-Armagnac

Chemin de traverse à la Béroje .: Paysage du Bas-ArmagnacChemin de traverse à la Béroje, paysage du Bas-Armagnac

La Béroje se situe au cœur de l’Armagnac noir : ce nom ancien évoquait les vastes forêts de chênes, les chemins creux, les taillis denses et les palombières couvertes de fougères tapies à l’orée des bois. Il est devenu en 1854, le Bas-Armagnac. Les zones ombreuses qui cernent encore les vignes favorisent une plus grande acidité du vin et une moindre teneur en sucre justement très propices à la production des meilleures eaux de vie. Le Bas-Armagnac reste l’appellation la plus réputée et la principale région de production d’Armagnac . Ses eaux de vie riches, onctueuses, fruitées sont les plus complexes et les plus fines du vignoble.

chateau-de-la-beroje-ancien-02x800

La partie la plus occidentale de l’appellation où se trouve la Béroje bénéficie de conditions géologiques et climatiques exceptionnelles : zone des « sables fauves » si favorable à la culture de la vigne et influence océanique très présente qui permet le vieillissement en douceur des eaux de vie. C’est le « Grand Bas-Armagnac » , disent les connaisseurs, caractérisé par une richesse aromatique où dominent de savoureuses notes de pruneaux et d’épices et une belle rondeur.  Ces  atouts naturels jouent  pleinement  leur  rôle à  La  Béroje car la distillation et l’élevage des eaux de vie se font de manière entièrement traditionnelle.

  • grand_bas_armagnac_01.jpg
  • grand_bas_armagnac_02.jpg
  • grand_bas_armagnac_03.jpg
  • grand_bas_armagnac_04.jpg
  • grand_bas_armagnac_05.jpg
  • grand_bas_armagnac_06.jpg
  • grand_bas_armagnac_07.jpg
 

Les cépages

Les armagnacs de la Béroje sont issus de trois cépages blancs : les plus anciens contiennent de la Folle Blanche « cépage du raffinement », c’est l’antique Piquepoult qui offre aux eaux de vie une finesse remarquable caractérisée par des senteurs florales et des notes de coing. Ce cépage assez fragile doit être replanté prochainement sur des terres bien ventilées du domaine.

Les armagnacs de la Béroje sont issus de 3 cépages blancsCépages, le Baco et l’Ugni Blanc

Le Baco et l’Ugni Blanc dominent : vins acides et peu alcoolisés, ils se prêtent merveilleusement bien à la distillation ; leur assemblage est très intéressant : le Baco aux arômes pleins et riches donne beaucoup de rondeur aux eaux de vie, l’Ugni blanc ,plus « neutre », permet aux arômes issus du bois de s’épanouir.

carte des appellationsCarte des appellations

Château de la Béroje

Mon compte

Log in

create an account

fb iconLog in with Facebook